La Tontine
Publié le 7 Août 2016 à 08h00 - 849 v.

Retraités, et si vous aviez droit au « minimum vieillesse »

Anciennement appelé « minimum vieillesse », l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou ASPA, est un concept encore mal connu du grand public. Créé il y a environ dix ans de cela, seules 29% des personnes en ayant entendu parler, connaissent les conditions pour y adhérer.

Et justement, ceux qui peuvent bénéficier de l’ASPA sont les personnes âgées ayant une faible ressource de revenue et qui obtiennent déjà une retraite d’invalidité ou une retraite de réversion. D’autres conditions viennent s’ajouter à cela :

  • Il faut avoir l’âge légal de la retraite, c’est-à dire 65 ans ou 62 ans pour les personnes dont l’année de naissance est supérieure à 1955.
  • Il faut également être un résidant de la France métropolitaine ou d’un territoire d’Outre Mer.
  • Vous devez aussi avoir des ressources financières assez basses dont le seuil est de 800,80 euros pour un célibataire, et 1243,24 euros si vous êtes en couple.

Le concept de l’ASPA repose sur le fait qu’il aide juste l’assuré à gagner une revenue complémentaire par rapport à ses ressources. Un peu comme ce qu’attend une personne en voulant choisir son perp ou plan epargne retraite avant la retraite. Le souscripteur pourra alors gagner jusqu’à trois fois de plus que sa revenue mensuelle.

Ainsi, pour en bénéficier, il est nécessaire de remplir la demande vous-même et de la déposer au niveau des caisses pour la retraite, ou de l’envoyer par courrier ou par internet vers ASPA. Sinon dans certains cas, la demande peut être envoyée au service de l’allocation de solidarité aux personnes âgées si la personne est handicapée et qu’il n’a jamais exercé.

Pour finir, il est à noter que le montant octroyé par l’ASPA doit être remboursé à l’Etat, mais uniquement dans le domaine de l’actif net de la succession dépassant les 39 000 euros. De même que ce remboursement se fait à raison de 6226,28 euros annuels pour une personne vivant seule, et 8152,26 euros par an pour un couple.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Placement financier"

  1. 29 Mars 2018Se former à la gérontologie : un bon investissement ?161 v.
  2. 9 Nov. 2017Immobilier, assurance vie ou bourse, les retraités nous parlent de leur préférences de placement298 v.
  3. 10 Août 2017Le prêt immédiat oui, mais que seulement après vu votre banquier via vidéoconférence !416 v.
  4. 2 Juin 2017Un cabinet comptable pour optimiser la gestion de votre patrimoine531 v.
  5. 29 Mars 2017Présentation résidence sénoir Idylia659 v.
  6. 23 Mars 2017Comment casser un PERP ?664 v.
  7. 24 Fév. 2017La convention tripartite : qu’est-ce que c’est ?661 v.
  8. 19 Déc. 2016Vieillissement de la population : investir en Ehpad, une mesure avant-gardiste662 v.
  9. 24 Oct. 2016Le point sur le placement pour compléter sa retraite825 v.
  10. 22 Oct. 2016Penser à sa sécurité à la retraire, bien choisir les meilleurs contrats d’assurance vie826 v.
  11. 31 Août 2016Préparer sa retraite867 v.
  12. 27 Juil. 2016Crée un patrimoine pour votre retraite1192 v.