La Tontine
Publié le 14 Décembre 2020 à 07h25 - 684 v.

Comment une simulation d'impôt se passe-t-elle ?

Simuler ses impôts devient incontournable pour tout contribuable pour optimiser sa fiscalité et prévoir le montant de son prélèvement à la source. Celui-ci est en effet susceptible de changer au fil de l’évolution de sa situation familiale et financière et par rapport aux évènements de la vie. Comment se passe ladite simulation ?

Disposer de la connexion internet

Le contribuable doit avant tout disposer de la connexion internet afin de pouvoir lancer une simulation sans prise de tête. Ainsi, il échappe aux longs calculs manuels qui peuvent d’ailleurs ne pas toujours donner les résultats précis en cas de non maîtrise du mode de calcul de l’impôt sur le revenu.

La prochaine étape consiste ensuite à installer une application mobile sur tablette ou smartphone pour accès rapide à l’outil. L’installation est facultative, puisqu’il suffit simplement de se rendre sur les sites proposant ces outils pour réaliser une simulation.

Finances, Argent, Factures

Réunir toutes les informations requises

Avant de lancer la simulation, il est nécessaire de réunir toutes les informations demandées afin que les résultats de l’estimation soient précis. Il s’agit des informations suivantes :

  • vos revenus imposables et votre situation fiscale
  • vos autres revenus à déclarer : dividendes, BIC, BNC, BA, revenus fonciers
  • les frais à déduire
  • les charges déductibles : primes versées dans un produit d’épargne pour la retraite, déficit foncier, emploi à domicile, frais de garde d’enfant, travaux sur la résidence principale, intérêts sur le crédit de financement d’un logement principal neuf
  • les autres déductions issues d’un produit de placement : le montant de l’investissement sera indiqué tandis que l’outil calculera lui-même le montant à déduire
  • les déductions issues des dons œuvres : le montant du don sera mentionné, tandis que l’outil calculera lui-même le montant à déduire

Bon à savoir sur les outils de simulation

L’utilisation d’un simulateur d’impôt est totalement gratuite. Aucune information préalablement entrée ne sera conservée : le formulaire se réinitialise lui-même de manière automatique avant toute nouvelle utilisation. Ainsi, il vaut donc mieux imprimer les résultats de la simulation, ou en faire une capture d’écran afin de pouvoir les conserver pour une consultation ultérieure, ou pour une demande d’expertise auprès d’un conseiller financier. Notons que les simulations peuvent être répétées avec différentes informations à chaque fois afin de retenir la meilleure option qui convient. Par ailleurs, nul besoin de créer un compte pour accéder à un outil quelconque.

Simulation et conseiller financier

Nous avons évoqué plus haut l’expertise des résultats de la simulation par un conseiller spécialisé. C’est celui-ci qui saura en effet proposer les meilleures solutions adaptées à la situation du contribuable afin d’optimiser sa fiscalité et ce, sur le long terme.

En payant moins d’impôt, vous augmentez le rendement de votre patrimoine, et plus concrètement, votre trésorerie et donc votre pouvoir d’achat. La fiscalité fait en effet partie des éléments à considérer lors de l’élaboration de la stratégie patrimoniale qui est réalisée par ledit conseiller.

Le rôle du conseiller financier est de vous aider à choisir, à partir des différentes simulations réalisées, la meilleure solution qui vous permettra de payer le moins d’impôt par rapport à différents paramètres. Celui-ci a également pour rôle d’affiner les résultats de la simulation, en plus d’effectuer un bilan patrimonial pour une évaluation générale de votre situation.

La simulation se fera le plus souvent possible, en fonction de l’évolution de votre propre situation et compte tenu des aléas de la vie : divorce, décès, chômage, perte d’emploi, départ à la retraite, ou à l’inverse, augmentation des revenus. En bref, simuler vous permet de prendre la bonne décision en tout temps et à n’importe quelle fréquence.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Placement financier"

  1. 23 Nov. 2021La loi Girardin outremer : un bon produit d’investissement ?30 v.
  2. 19 Nov. 2021Les différentes options de sortie en rente d’un PER19 v.
  3. 26 Août 2021Collecte, rentabilité et revalorisation pour les SCPI au 2ème trimestre 2021153 v.
  4. 29 Mars 2021Pourquoi la confiance en soi est importante326 v.
  5. 13 Juin 2020Le plan d'épargne retraite résiste mieux à crise du Covid-19951 v.
  6. 18 Mai 2020EHPAD : Korian ne versera pas de dividendes aux actionnaires945 v.
  7. 23 Fév. 2020Les conditions d’éligibilité d’une société à la loi Girardin IS964 v.
  8. 27 Juil. 2019La flexibilité des banques au Luxembourg1249 v.
  9. 27 Janv. 2019Prévoir de financer ses propres obsèques1428 v.
  10. 10 Nov. 2018La simulation de votre impôt va-t-elle changer en 2019 ?1659 v.
  11. 29 Mars 2018Se former à la gérontologie : un bon investissement ?1663 v.
  12. 9 Nov. 2017Immobilier, assurance vie ou bourse, les retraités nous parlent de leur préférences de placement1700 v.